Raymond Martin Kangiqsujuaq Le Jour

Raymond Martin « Kangiqsujuaq »

When:
April 19, 2019 @ 6:00 pm – May 15, 2019 @ 9:00 pm
2019-04-19T18:00:00-03:00
2019-05-15T21:00:00-03:00
Where:
Centre Culturelle Aberdeen
140 Botsford St
Moncton, NB E1C 4X5
Canada
Raymond Martin  « Kangiqsujuaq » @ Centre Culturelle Aberdeen | Moncton | New Brunswick | Canada

Le vernissage aura lieu le vendredi 26 avril de 17 h à 19 h.

« Un avion. Une journée. Des rencontres à chacune des escales.

Un repas à Kuujjuaq : filet de poisson séché.

Arrivé à Kangiqsujuaq, c’est la toundra en fleur. Les effluves rendent les excursions sublimes. Goûter à chacune des petites plantes comme les caribous le font au loin. Fleur, feuillage et racine. Aucune n’est poison. Au bout d’une brindille, trois petits fruits gonflés comme des groseilles. Sont-ils les seuls ? Leur faire attention. Dessiner le feuillage lorsqu’il fait beau, les goélands lorsqu’il pleut.

Les glaces s’agrippent au flan des montagnes, mais le pergélisol est de plus en plus mince. Elles remplissent les crevasses et ajoutent au poids des mousses et du lichen. Formation de bourrelet.

Il y a la lumière blanche des glaces flottantes dans la baie bleue d’eau froide. Et celle de toutes petites sources qui se rejoignent et se transforment en cascade avant de chuter à la mer. Blanc sur ultramarin ou blanc sur terre de Sienne et terre d’ombre.

Les montagnes au loin changent constamment de couleur au gré des nuages, du brouillard et des vingt jours sans gel.

Selon la marée, on tend les filets. Récolter les poissons avant que les chiens errants n’en fassent leur repas.

Pêcher à la canne avec des amies, tard le soir sur la rive. Ou encore au harpon comme celui-ci que l’on enfonce au cœur du bélouga. La mer devient rouge. À marrée basse le repas est servi et chacun prend son morceau. Dans peu de temps la carcasse est libérée de sa chaire. La marée remonte. Les traces s’effacent.

Faucon gerfaut comme un soleil au dessus de ma tête. Il crie. Comprendre que son nid n’est pas très loin. Un autre faucon lui répond. C’est une famille. Leur manif les a rendus visibles.
Revoir tous les croquis sur le long chemin du retour. Kangiqsujuaq. »

 

L’artiste désire souligner l’appui du Conseil des arts du Canada.

 

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.